Page 2 of 4

De beaux rendez-vous en perspective !

Soirée Martin Scorsese à Uzès

Prochaine soirée cinéma à Uzès le 17 mai !!

L’association Cartes Blanches en partenariat avec le cinéma le Capitole d’Uzès vous propose une soirée thématique tous les deux mois. Notre prochaine soirée sera consacrée à Martin Scorsese !

C’est donc à un des plus célèbres italo-américains que « Cartes Blanches » a choisi de consacrer cette soirée. Martin Scorsese, est un enfant de Little Italy, ce quartier populaire de New-York où il a passé son enfance. Élevé dans une famille très catholique, il va vouloir dans un premier temps se destiner à la prêtrise. Mais c’est finalement l’amour du cinéma qui va devenir sa religion. Réalisateur de court-métrages à ses débuts, il réalise son premier long-métrage en 1967 Who’s that knocking at my door ? Il devient rapidement un des réalisateurs marquants du Nouvel Hollywood. Depuis ses débuts, il n’a cessé d’imposer son style très personnel dans lequel se mélangent la religion, le pouvoir, une certaine violence et sa dévotion à New-York. Récompensé dès 1976 par la palme d’or du festival de Cannes grâce à Taxi Driver, il a toujours rendu de sincères hommages, en s’inspirant des grands maîtres que sont à ses yeux Luchino Visconti, John Cassavetes, Michael Powell… Récompensé par les plus grands festivals du monde, Martin Scorsese est un cinéaste majeur, qui a apporté des pièces majeures à l’histoire du cinéma, et dans des genres très différents : films de gangsters, comédie musicale, thrillers…

Martin Scorsese

Portrait de Martin Scorsese

Grand cinéphile, fin connaisseur de l’histoire du cinéma, il contribue depuis 1990, grâce à sa fondation, à la restauration de films et permet la découverte d’œuvres rares, et ce dans toutes les cinématographies.

Sa filmographie a le mérite d’avoir consacré la carrière de Robert de Niro. Que ce soit dansRaging Bull, Taxi driver, Casino ou Les Affranchis, l’acteur demeure, tel un alter ego du cinéaste, viscéralement lié à la carrière de Martin Scorsese. Ils ont tourné huit films ensemble et c’est le premier d’entre eux qui sera l’objet de notre soirée le 17 mai, Mean Streets. Scorsese réalise là un film très autobiographique, dans le quartier de Little Italy. Deux jeunes désœuvrés tentent de se faire une place dans la mafia new-yorkaise.

Scorsese Dubois

Biographie de Martin Scorsese par Régis Dubois

Régis Dubois, auteur d’une biographie du réalisateur (Martin Scorsese l’infiltré, éditions Nouveau Monde) apportera son éclairage sur le film, et partagera ses connaissances avec le public autour de Martin Scorsese.

Pot d’accueil et rencontre dès 19h00 au cinéma le Capitole !!

Un verre vous sera offert à votre arrivée et vous pourrez rencontrer Régis Dubois pour parler de son livre qu’il se fera un plaisir de vous signer.

Régis Dubois

Portrait de Régis Dubois

Régis Dubois est Docteur en cinéma, auteur, réalisateur et enseignant en BTS & Bachelor audiovisuel.

Il a écrit occasionnellement pour CinémAction, Africultures, Le Monde Diplomatique, Manière de Voir, L’Oeil, Contretemps, Afrique Magazine, Télérama, Brazil, Tausend Augen, CQFD… et publié notamment Le Cinéma des Noirs américains (Le Cerf/Corlet 2005), Une Histoire politique du cinéma (Sulliver, 2007), Hollywood, cinéma et idéologie(Sulliver, 2008), Les Noirs dans le cinéma français (LettMotif, 2016), Drive-in & Grindhouse cinéma 50’s-60’s (Imho, 2017), Le cinéma noir américain des années Obama (LettMotif, 2017) et Martin Scorsese, l’infiltré : une biographie (Nouveau Monde, 2019)

Le film le plus personnel de Scorsese

Et à 20h00 : Projection du film Mean Streets de Martin Scorsese (1976), avec Robert De Niro et Harvey Keitel .

Scorsese mean streets

Affiche de Mean Streets

Un film résolument moderne

Dans la petite Italie de New York, une bande d’amis, unis par des trafics en tout genre, tente de se faire une place dans le monde de la mafia. Charlie a la chance d’avoir un oncle haut placé dans le milieu : s’il file droit, il réussira. Il prend sous son aile un jeune noceur écervelé et insolent, Johnny Boy. Son protégé, criblé de dettes, rue dans les brancards et constitue une source inépuisable d’ennuis.

Pré-vente dès maintenant au cinéma le Capitole d’Uzès !

Pour que l’aventure Cartes Blanches continue nous avons besoin de vous !

Nous avons besoin de votre aide pour continuer de pouvoir inviter des personnalités et pour vous proposer des moments privilégiés d’échanges, de rencontres et de partage autour du 7ème art.

Soutenez-nous en faisant un don à l’association et suivez-nous sur Facebook

Carte Blanche à Yves Boisset le 13 mai

Votre prochaine soirée cinéma à Nîmes

Nous avons le plaisir de recevoir le réalisateur Yves Boisset pour notre prochaine soirée Cartes Blanches le 13 mai au cinéma le Sémaphore de Nîmes.

Yves Boisset a dès son plus jeune âge travaillé dans le cinéma. Inscrit au ciné-club universitaire de la Sorbonne, il a commencé par écrire des critiques dans Cinéma 57. Sorti de l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques), il a continué dans la critique, et s’est ensuite formé au métier de journaliste. Il débute comme assistant de cinéma en compagnie de personnalités aussi marquantes que Sergio Leone, Jean-Pierre Melville ou Vittorio de Sica. Son premier film en tant que réalisateur date de 1968 Coplan sauve sa peau. Depuis, il n’a cessé de produire un cinéma engagé en traitant de grands sujets de société, et s’inspirant parfois de faits réels. Ainsi l’affaire Ben Barka (L’Attentat), la guerre d’Algérie (R.A.S.), les affaires politico-judiciaires (Le Juge Fayard dit « le shériff »), ou la future télé-réalité (Le Prix du danger)ont fait partie de ses thèmes d’inspiration favoris.

Les plus grandes vedettes se sont retrouvées devant sa caméra : Charlotte Rampling, Michel Bouquet, Philippe Noiret, Bernadette Lafont, Isabelle Huppert, Annie Girardot…sans oublier les stars hollywoodiennes que furent Lee Marvin et Fred Astaire !

Yves Boisset et ses films ©charlotteschousboe

De Boisset à Mitchum

Grand cinéphile depuis toujours, nourri par les grands cinéastes américains, Yves Boisset en est un héritier direct et n’a cessé de s’en inspirer pour écrire son œuvre singulière. Ajoutons enfin qu’il nourrit une grande admiration pour Robert Mitchum. On est heureux qu’il ait choisi de nous présenter La Nuit du chasseur de Charles Laughton, un film dont il fut le premier critique enthousiaste.

Laughton, Mitchum

Affiche de La nuit du chasseur

Seul et unique film réalisé par Charles Laughton, La Nuit du chasseur appartient à la lignée des classiques du septième art. Unanimement reconnu aujourd’hui, il n’eut aucun succès à sa sortie et empêcha Laughton de poursuivre sa carrière de cinéaste. Conte noir, récit cauchemardesque, film d’aventures et de suspense, La Nuit du chasseur emprunte à diverses influences et met en scène deux enfants victimes et en même temps héros de l’histoire. Film unique à plus d’un titre, inclassable, mythique, c’est un diamant noir qui brille dans le ciel du cinéma. Effrayant, poétique, plein d’ombres et de lumière, La Nuit du chasseur n’a cessé d’envoûter des générations de spectateurs. Chemin initiatique bercé de chansons et de comptines pleines de significations secrètes, où les voix du bien et du mal s’affrontent, comme l’amour et la haine tatouées sur les mains d’étrangleur de l’ogre Powell, incarné par un Robert Mitchum au meilleur de sa condition d’acteur. Le film distille une atmosphère de rêveries et d’angoisse sourde, de cauchemar éveillé qui tient le spectateur en haleine de bout en bout. Thriller cruel, pathétique et flamboyant, La Nuit du chasseur demeure un éternel chef-d’œuvre.

La soirée sera présentée par l’animateur Rodolphe Faure et animée par l’historien du cinéma Jean-Noël Grando.

20h30 : Présentation de la soirée et projection de ce classique de l’histoire du 7ème art La Nuit du chasseur de Charles Laughton !

La Nuit du chasseur de Charles Laughton (1956, 1h33)

Distribution:

Un prêcheur inquiétant poursuit dans l’Amérique rurale deux enfants dont le père vient d’être condamné pour vol et meurtre. Avant son incarcération, le père leur avait confié dix mille dollars, dont ils ne doivent révéler l’existence à personne. Pourchassés sans pitié par ce pasteur psychopathe et abandonnés à eux-mêmes, les enfants se lancent sur les routes.

Réservez votre place dès le 3 mai directement au cinéma le Sémaphore 25, rue porte de France à Nîmes ou sur leur site internet

Pour que l’aventure Cartes Blanches continue nous avons besoin de vous !

Nous avons besoin de votre aide pour continuer de pouvoir inviter des personnalités et vous proposer ses moments privilégiés d’échanges, de rencontres et de partage de notre amour du 7ème art.

Soutenez-nous en faisant un don à l’association et suivez-nous sur Facebook

Soirée Charles Aznavour

Prochaine soirée cinéma au Capitole d’Uzès le 22 mars autour d’un monstre de la chanson française qui était également un brillant acteur  !

L’association Cartes Blanches en partenariat avec le cinéma le Capitole d’Uzès vous propose une soirée thématique tous les deux mois. Notre prochaine soirée sera consacrée à Charles Aznavour !

On ne présente plus Charles Aznavour, chanteur à succès qui a irrigué l’histoire de la chanson française pendant une soixantaine d’année. Poète, auteur, travailleur infatigable de la langue, il a contribué au rayonnement de la variété française à travers le monde entier.

©Francis Vernhet

Portrait de Charles Aznavour ©Francis Vernhet

Aznavour et le cinéma

On se souvient moins du comédien qu’il a été, et dont le talent n’était en rien inférieur à celui de l’auteur. Il a d’ailleurs commencé une carrière d’acteur avant d’écrire des chansons. Dès les années 1930, il apparaît dans des films et en 1945, son nom est crédité pour la première fois au générique du film Adieu Chérie, et c’est à partir du mitan des années 1950, qu’il va enchaîner les rôles au cinéma, en parallèle avec ses compositions de chansons.

Loin d’être un pis-aller, le cinéma sera pour Charles Aznavour, une opportunité qui le verra déployer un véritable talent d’interprète. Ainsi, certains cinéastes de renom ne s’y sont pas trompés et n’ont pas hésité à faire appel à lui pour des films qui vont rester gravés dans l’histoire du cinéma. Dès 1958, il apparaît dans La Tête contre les murs de Georges Franju, en compagnie d’Anouk Aimée, Pierre Brasseur et Paul Meurisse. L’Académie du cinéma français le récompensa déjà du prix d’interprétation.

L’année suivante, Jean Cocteau lui offrira un rôle dans Le Testament d’Orphée. Sous de tels auspices, François Truffaut ne pouvait pas éviter de travailler avec lui et lui confie le rôle principal de Tirez sur le pianiste. Dès lors, la carrière cinématographique de Charles Aznavour va connaître un essor international, puisqu’il tournera plusieurs films à l’étranger. Mais c’est en France où il va rencontrer les metteurs en scène qui vont savoir exploiter ses capacités d’incarnation. De Jean-Pierre Mocky à Volker Schlondorff en passant par Claude Lelouch, Denys de La Patellière, André Cayatte ou les plus talentueux Pierre Granier-Deferre, Julien Duvivier, ou René Clair.

Affiche d’un taxi pour Tobrouk

 

Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche

Aznavour n’avait pas hésité à explorer des univers cinématographiques dans lesquels on ne l’attendait pas forcément. S’il faisait entendre comme personne la langue verte de Michel Audiard dans Un taxi pour Tobrouk, il était tout autant à l’aise dans un rôle d’amoureux transi dans Paris au mois d’août que dans celui d’un révolutionnaire dans une aventure de Caroline chérie. N’est-ce pas là le signe d’un comédien qui savait « prendre des risques » et dénicher des univers qui allaient enrichir sa personnalité ?

Récompensé d’un César d’honneur en 1997, il prouvait alors, à qui en doutait encore, que le monde du septième art l’avait entièrement adopté, et qu’il avait réussi à bâtir des passerelles entre la chanson populaire et le cinéma.

Pot d’accueil et rencontre dès 19h00 au cinéma le Capitole !!

Un verre vous sera offert à votre arrivée et vous pourrez rencontrer Daniel Pantchenko pour parler de son livre qu’il se fera un plaisir de vous signer.

Daniel Pantchenko a suivi le parcours de Charles Aznavour pendant de très nombreuses années. C’est tout naturellement qu’il a pu amener le chanteur à se confier dans le cadre de cette biographie (amorcée par Marc Robine, disparu en 2003) dont la minutie et la richesse des témoignages ont fait une référence incontournable dès sa première parution en 2006, et qui est présentée ici dans une version revue et corrigée.

Journaliste spécialisé dans la chanson française, Daniel Pantchenko est l’auteur chez Fayard des biographies tout aussi remarquées de Jean Ferrat, Anne Sylvestre et Serge Reggiani.

Et à 20h00 : Projection du film culte Un taxi pour Tobrouk de Denys de La Patellière (1961), avec Charles Aznavour, Lino Ventura et Hardy Krüger, suivie d’un échange avec le public.

Des dialogues de Michel Audiard, une musique de Georges Garvarentz !

Charles Aznavour dans Un taxi pour Tobrouk

En octobre 1942, à Tobrouk, un commando français fait sauter des dépôts d’essence allemands. Cependant, 4 soldats parviennent à s’enfuir et se retrouvent bientôt perdus en plein désert. Après une journée de marche harassante, ils repèrent une auto-mitrailleuse allemande et ses 5 occupants. Un seul échappe à la mort et est fait prisonnier. C’est le début d’une aventure étonnante où, face au danger, chacun découvrira la solidarité.

Pré-vente dès maintenant au cinéma le Capitole d’Uzès !

 

Pour que l’aventure Cartes Blanches continue nous avons besoin de vous !

Nous avons besoin de votre aide pour continuer de pouvoir inviter des personnalités et pour vous proposer des moments privilégiés d’échanges, de rencontres et de partage autour du 7ème art.

Soutenez-nous en faisant un don à l’association et suivez-nous sur Facebook

Soirée Danielle Darrieux

Prochaine soirée cinéma au Capitole d’Uzès le 25 janvier autour d’une des actrices emblématiques du cinéma français !

Depuis la rentrée, nous avons le plaisir de vous proposer tous les deux mois une soirée thématique au cinéma le Capitole d’Uzès. Après la soirée « Frankenstein » le 14 novembre dernier, nous vous donnons rendez-vous le 25 janvier pour une soirée consacrée à Danielle Darrieux.

Une légende du cinéma français

La comédienne a eu une carrière impressionnante : 103 films dont certains sont devenus des classiques comme Madame de…, La Vérité sur Bébé Donge, Mayerling, Les Demoiselles de Rochefort…

Portrait de Danielle DarrieuxA 18h00 à la cinémathèque d’Uzès, ciné-conférence :

A travers un montage d’extraits de film, Jean-Noël Grando, historien du cinéma, membre de l’Institut Jean Vigo et collaborateur de la revue Les Cahiers de la Cinémathèque, nous présentera le parcours de cette actrice d’exception.

La conférence sera suivie de la signature de son livre Danielle Darrieux : Stradivarius de l’écran, paru en 2018 aux éditions Un autre Reg’Art et la soirée se continuera au cinéma Le Capitole avec la projection à 20h du film La Vérité sur Bébé Donge d’Henri Decoin, avec Danielle Darrieux, Jean Gabin, Gabrielle Dorziat… dans le cadre d’une soirée  » Carte blanche à Jean-Noël Grando « .

Il présentera également son livre Danielle Darrieux, stradivarius de l’écran aux éditions Un autre reg’art.

darrieux-grando

Biographie de Danielle Darrieux par jean-Noël Grando

 

Et à 20h00 : Projection du film La vérité sur Bébé Donge d’Henri Decoin (1952), avec Danielle Darrieux et Jean Gabin, suivie d’un échange avec le public.

gabin-darrieux

Jean Gabin et Danielle Darrieux dans une scène de la vérité sur Bébé Donge

Francois Donge, riche industriel provincial, a epouse Elisabeth d’Onneville surnommee Bebe. Sentimentalement decue, incomprise, Bebe empoisonne un jour son mari. Francois, sur son lit de mort, revoit son passe au cours de sa longue agonie.

Pré-vente dès maintenant au cinéma le Capitole d’Uzès !

Pour que l’aventure Cartes Blanches continue nous avons besoin de vous !

Nous avons besoin de votre aide pour continuer de pouvoir inviter des personnalités et pour vous proposer des moments privilégiés d’échanges, de rencontres et de partage autour du 7ème art.

Soutenez-nous en faisant un don à l’association et suivez-nous sur Facebook

Les photos de la soirée Jacques Doillon

        

Carte Blanche à Jacques Doillon le 18 janvier 2019 !!

Votre prochaine soirée cinéma à Nîmes

Nous avons le plaisir de recevoir le réalisateur, producteur, scénariste, monteur et comédien Jacques Doillon pour notre première soirée Cartes Blanches de l’année, le 18 janvier au cinéma le Sémaphore de Nîmes.

Le réalisateur de La Drôlesse, Le Petit Criminel, Ponette et Rodin présentera son film coup de coeur Le Silence d’Ingmar Bergman (1963, 1h36), une projection qui sera comme à chaque fois suivie d’un échange avec le public.

La soirée sera présentée par l’animateur Rodolphe Faure et animée par l’historien du cinéma Jean-Noël Grando.

20h30 : Présentation de la soirée et projection d’un classique de l’histoire du 7ème art Le Silence d’Ingmar Bergman dans une version restaurée VOST !

Le Silence d’Ingmar Bergman (1963, 1h36)

Distribution:
Ingrid Thulin : Ester
Gunnel Lindblom : Anna
Jorgen Lindström : Johann
Hakan Jahnberg : le maître d’hôtel

Anna et Esther, deux sœurs, accompagnées du petit garçon d’Anna, voyagent dans un pays imaginaire dont elles ne comprennent pas la langue. La maladie nerveuse d’Esther les oblige à s’arrêter pour quelques jours dans un grand hôtel aux immenses corridors déserts. Les relations entre les deux sœurs sont extrêmement tendues car chacune représente un type de femme absolument différent.
Alors que l’incommunicabilité est un des thèmes majeurs de l’œuvre de Bergman, il l’illustre ici de deux façons supplémentaires, assez exceptionnelles dans sa filmographie : Tout d’abord, il place l’intrigue dans un cadre étranger. En dehors de quelques rares films comme celui-ci ou L’Œuf du serpent, tous les films de Bergman se déroulent en Suède. Au problème de relations entre les deux sœurs se superpose celui de la relation avec l’environnement, et l’incompréhension de la langue et de ce qui se passe à l’extérieur. Mais d’une certaine manière la présence de l’enfant remet les choses en perspective, via son regard sur un monde qu’il a l’habitude de ne pas comprendre.

Réservez votre place dès le 8 janvier directement au cinéma le Sémaphore 25, rue porte de France à Nîmes ou sur leur site internet

Pour que l’aventure Cartes Blanches continue nous avons besoin de vous !

Nous avons besoin de votre aide pour continuer de pouvoir inviter des personnalités et vous proposer ses moments privilégiés d’échanges, de rencontres et de partage de notre amour du 7ème art.

Soutenez-nous en faisant un don à l’association et suivez-nous sur Facebook

Soirée Frankenstein mercredi 14 novembre à Uzès !!

Prochaine soirée cinéma au Capitole d’Uzès

Nouveauté en cette rentrée, nous aurons le plaisir de vous proposer tous les deux mois une soirée thématique au cinéma le Capitole d’Uzès.

La première soirée aura lieu mercredi 14 novembre à 19h sur le thème de Frankenstein.

La soirée, présentée par l’animateur Rodolphe Faure et animée par l’historien du cinéma Jean-Noël Grando, débutera avec la présentation du Dictionnaire de Frankenstein de Claude Aziza

Agrégé de Lettres classiques et maître de conférences honoraire de latin à l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle, spécialiste – entre autres – de l’Antiquité, son histoire et ses systèmes de représentation, Claude Aziza est aussi un passionné de cinéma. Intervenant régulier de l’Université populaire d’histoire,il a publié de nombreux ouvrages dont : Le péplum, un mauvais genre ; le Dictionnaire du Western avec Jean-Marie Tixier et le dictionnaire de Frankenstein.

Programme de la soirée :

19h00 : Présentation et signature par Claude Aziza de son Dictionnaire Frankenstein, Ed. Omnibus, 2018

20h00 : Projection du film La fiancée de Frankenstein (The Bride of Frankenstein) de James Whale, 1935, avec Boris Karloff et Elsa Lanchester, suivie d’un échange avec le public.

Le Dr Frankenstein et sa créature ont survécu à la destruction de leur laboratoire. Un savant fou, le Dr Pretorius, kidnappe la femme du Dr Frankenstein, et l’oblige à tenter de nouveau une horrible expérience, dans le but cette fois de créer un monstre féminin…

 

 

Prévente dès maintenant au cinéma le Capitole d’Uzès !

Pour que l’aventure Cartes Blanches continue nous avons besoin de vous !

Nous avons besoin de votre aide pour continuer de pouvoir inviter des personnalités et pour vous proposer des moments privilégiés d’échanges, de rencontres et de partage autour du 7ème art.

Soutenez-nous en faisant un don à l’association et suivez-nous sur Facebook

La vidéo de la soirée Carte Blanche à Ariane Ascaride

Vidéo de la Carte Blanche à Ariane Ascaride :

Les photos de la Carte Blanche à Ariane Ascaride

Les premières photos de la magnifique Carte Blanche à Ariane Ascaride  !!
 
Ariane a totalement joué le jeu. Bienveillance, partage, confidence, échange à bâtons rompus et en totale liberté avec le public.
 
Une mine d’enseignements sur l’histoire du théâtre et du cinéma et des anecdotes passionnantes.
 
Merci à tous ceux qui étaient là et merci pour votre soutien.
 
Vivement la prochaine soirée !

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén