Nous proposerons une Carte Blanche à la célèbre chanteuse et actrice Lio ! Lundi 23 mars au cinéma le Sémaphore de Nîmes à 20h30.

Lio, l’actrice

En 1983, la jeune réalisatrice belge Chantal Akerman propose à Lio son premier rôle au cinéma dans la comédie musicale « Golden Eighties ». Mais, dans ce film Lio reste une chanteuse. Ses réels débuts en tant que comédienne se font en 1985 devant la caméra de Didier Haudepin, dans « Elsa Elsa ». Elle y joue aux côtés d’un autre chanteur, Tom Novembre. Si le film n’est pas un gros succès, le talent de Lio en tant qu’actrice est évident et désormais, elle choisit d’alterner régulièrement les deux carrières.

En 1990, elle tourne dans « Chambre à part » de Jacky Cukier avec Jacques Dutronc et Michel Blanc. Puis en 1991, ce sont deux femmes réalisateurs qui l’invitent devant leur caméra. Tout d’abord Jeanne Labrune pour « Sans un cri », puis Diane Kurys pour « Après l’amour ».

On la voit en 1993 dans le film espagnol « La Madre muerta » de Juanna Bajo Ulloa, en 1994 dans « Personne ne m’aime  » de Marion Vernoux et en 1995 dans « Niña de tus sueños » de Jesus R. Delgado. Chanteuse à l’image légère, Lio a au contraire un palmarès cinématographique plus axé vers le cinéma d’auteur et les rôles dramatiques. De ce point de vue, ses deux carrières sont fort complémentaires.

En 2002, on la voit dans « Carnages », un long métrage d’une jeune réalisatrice, Delphine Gleize. Elle apparaît aussi dans « C’est la vie, camarade ! » de Bernard Uzan et dans un téléfilm de Nadine Trintignant retraçant la vie de l’écrivain « Colette ».

Au total c’est plus d’une quarantaine de films et téléfilms.

son film coup de coeur Les Petites Marguerites

Affiche du film

Les Petites Marguerites de Věra Chytilová
Tchécoslovaquie, 1967, 1h14

 Avec Ivana Karbanova, Jitka Cerhova, Marie Cesková

L’histoire :

Deux soeurs, Marie I et Marie II, l’une brune, l’autre blonde, ont décidé de vivre au gré de leurs envies dans un monde qu’elles jugent laid et corrompu. Sans aucun égard pour les convenances, les jeunes femmes se livrent à toutes sortes d’actes insensés et provocateurs, en public comme en privé…

La rencontre sera présentée par l’animateur Rodolphe Faure et animée par l’historien du cinéma Jean-Noël Grando.

Lundi 23 mars 2020 à 20h30 au Sémaphore de Nîmes

Extrait Les Petites Marguerites

Pour que l’aventure Cartes Blanches continue nous avons besoin de vous !

Nous avons besoin de votre aide pour continuer de pouvoir inviter des personnalités et vous proposer ses moments privilégiés d’échanges, de rencontres et de partage de notre amour du 7ème art.

Etre adhérent c’est bénéficier de tarifs réduits et d’avantages lors de nos soirées !!

Soutenez-nous en devenant adhérent de l’association et suivez-nous sur Facebook !